image1 image1 image1

 

DIMANCHE 12 JANVIER 2020

LE BAPTEME DU SEIGNEUR

 

 

Le Baptême de Jésus est sa première manifestation publique : il n’est encore, à son arrivée au bord du Jourdain, (pour beaucoup à l’exception de quelques-uns) que Jésus de Nazareth, et Matthieu l’appelle seulement Jésus : « Jésus, arrivant de Galilée, paraît sur les bords du Jourdain, et il vient à Jean pour se faire baptiser par lui. » Son Baptême sera le premier dévoilement aux yeux de tous de ce qu’il est réellement.

La scène est très courte, mais chaque mot, chaque image compte. Je commence par les images. Il y en a trois : la marche de Jésus depuis la Galilée et jusqu’aux rives du Jourdain, un peu au nord de la Mer Morte. Jésus accomplit la même démarche que beaucoup des membres de son peuple : Matthieu raconte que les gens de « Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain venaient à Jean-Baptiste et ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés. »

La deuxième image nous montre le geste de recul de Jean-Baptiste ; et le dialogue s’instaure entre les deux hommes ; Jean finit par s’incliner devant l’insistance du nouveau-venu. Alors on voit Jésus descendre dans le Jourdain pour y être baptisé.
Puis c’est la dernière scène, grandiose : les cieux s’ouvrent, une colombe vient se poser sur le nouveau baptisé. Pour commencer, lorsque les cieux s’ouvrent, on comprend que la grande attente d’Israël est enfin comblée. Cette grande attente, Isaïe l’exprimait ainsi : « Ah, si tu déchirais les cieux et si tu descendais… pour faire connaître ton Nom à tes adversaires… » (Is 63,19 – 64,1). Quant à la colombe, pour un Juif, elle représente évidemment l’esprit de Dieu, celui qui planait sur les eaux de la Création, celui qui devait un jour reposer sur le Messie lorsqu’il viendrait enfin pour sauver son peuple et l’humanité tout entière. L’apôtre Pierre le rappellera dans son discours chez Corneille (que nous lisons en deuxième lecture ce dimanche) : « Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les débuts en Galilée, après le baptême proclamé par Jean : Jésus de Nazareth, Dieu l’a consacré par l’Esprit Saint ». (Ac 10,37-38).

 

wordpress themesjoomla themes
  •  Messes en semaine 

          - Lundi : 18h30

          - Mardi, mercredi, jeudi et  vendredi  :  6h15  

  

  • Messes dominicales

          - Samedi à 18h00  

          - Dimanche à  6h00  - 8h00 et 10 H :

               . 2ème dimanche du mois (messe de la catéchèse)

               . 3ème dimanche (messe des jeunes et des mouvements)

 

  • Adoration du saint sacrement

                 - Le lundi à 17h30, suivie de la messe

                 - Le vendredi de 15h à 18h

 

  • Confessions

 En semaine après les messes du mardi, jeudi et vendredi : de 7h à 7h30

 

  •  Permanences  du Curé 

          
           Mardi  et vendredi :  8h30 - 11h30

     

  • Secrétariat

   Bureau Paroissial : Accueil
   Mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 7h30 à 12h00
   Mercredi et vendredi  de 14h30 à 17h00

 

  SAINT VINCENT DE PAUL

La permanence pour les personnes en difficultés sociales a lieu chaque samedi de 8h30 à 12h00, salle Notre Dame (bâtiment bleu situé derrière le presbytère).

 

  • Aumônerie

Hôpital Mangot Vulcin

Vous connaissez un malade, une personne immobilisée à l’hôpital de Mangot Vulcin, et qui désire une visite ou un sacrement·?

Adressez-vous à l’aumônerie sur place à l’hôpital en demandant le poste 82 44,  0696 97 88  

 

2020  Paroisse Saint-Laurent Lamentin Martinique